brelle72
brelle72


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
bienvenue sur le forum moto www.brelle72.net
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 100 le Ven 3 Oct - 4:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 Remonter les files en moto sans risque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
panzer
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8546
Age : 59
Localisation : Sablé
Emploi/loisirs : cours après le temps
marque modele moto : H.D. Low Rider
gazzz : 11654
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Remonter les files en moto sans risque   Mer 14 Oct - 7:48

Concentration maximale !
La remontée de file en zone urbaine, aux feux ou dans la circulation, est une manœuvre a priori évidente. Or, profiter de la mobilité de la moto est un exercice complexe qui nécessite une attention de tous les instants. D’autant que cette pratique n’est que partiellement tolérée.




Profitant (à tort) de ce pseudo instant de répit, les automobilistes choisissent souvent la file d’attente pour passer un coup de fil, consulter leur GPS, régler la clim’, se passer un coup de peigne ou retoucher leur mascara...

- Bref, tout sauf surveiller la circulation dans les rétroviseurs où justement nous nous profilons.

Une attention surmultipliée

Heureusement, notre instinct de conservation affûté nous incite à établir derechef une redistribution des rôles en traquant les regards (ou plutôt l’absence de regard) dans les rétros des véhicules à la queue leu leu.
- Et aussi injuste que cela puisse paraître, nous devons aussi surveiller les indicateurs de direction (quand ils ne sont pas oubliés) et le sens de braquage des roues des autres usagers, en plus de gérer notre propre engin.
- Une attention surmultipliée qui permet d’éviter la majorité des chausse-trappes survenant en remontant une file.

Piétons (surtout enfant) et cyclistes à proximité doivent vous allumer l'alerte rouge sous le casque.


Directement ouverte sous le nez ou indirectement devant le capot de la voiture qui roule à vos côté ou que vous dépassez. C'est chaud aussi et demande une bonne capacité d'anticipation.


Le « tourne à gauche » sous le nez est la situation la plus fréquente à gérer par les motards


Le phare allumé permet d'être plus vite repéré, mais n'oublions pas que nous devons redoubler de vigilance et remonter en douceur les files. Cette pratique est partiellement tolérée, en cas d'accrochage, le motard est considéré en tort.


Première au hit-parade des mauvaises surprises, la manœuvre de « tourne à gauche », trop souvent effectuée au dernier moment et sans clignotant, représente plus de 30% des causes de collision (1).
- Mais il faut aussi compter sur les écarts et coups de frein intempestifs, la portière qui s’ouvre (2) ou le véhicule forçant la priorité à droite en coupant la file...

Un biotope complexe.

La partie la plus à gauche de la chaussée cumule en outre d’autres particularités qui décuplent sa dangerosité.
- D’abord, le revêtement s’avère être la zone la plus grasse de la voie, sujet à moult projections qui rendent le freinage scabreux (côté de la trappe de réservoir de carburant de la plupart des véhicules et des sorties d’échappement, surtout des camions). Ensuite, et contre toute attente, il s’agit d’un milieu très fortement peuplé !
- Non seulement il s’agit de surveiller les piétons « classiques », qui n’aspirent qu’à se rendre de l’autre côté de la chaussée (3), et les cyclistes, qui profitent comme nous de leur surcroît de mobilité.
- Mais il faut aussi scruter la présence des professionnels de la file d’attente que sont les laveurs de pare-brise ou autres quémandeurs, trop affairés pour faire vraiment attention à la circulation.
- Ouf, voilà largement de quoi nous occuper lors d’une manœuvre de prime abord simple et partagée par tous nos confrères à deux roues.
- Justement, il reste encore à surveiller tous ceux qui profitent des mêmes circonstances dans le sens opposé de circulation !
- Les rencontres entre motards autour d’un constat amiable ou d’une ambulance sont rarement de bons moments...d’autant que les assurances vous considèrerons le plus souvent en tort pour cette manoeuvre pas inscrite dns le code de la route.
Revenir en haut Aller en bas
 
Remonter les files en moto sans risque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire de la moto sans risque??
» Les motards bientôt autorisés à remonter les files de voitures
» Remonter de files
» Remonter les files au Luxembourg
» Acheter une moto sans carte grise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brelle72 :: info moto :: mecaniques,conseils,...-
Sauter vers: