brelle72



 
AccueilPortailGalerieRechercherFAQS'enregistrerConnexion
bienvenue sur le forum moto www.brelle72.net
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 100 le Ven 3 Oct - 4:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
panzer
 
-Lanfeust-
 

Partagez | 
 

 Dakar moto 2017 : les favoris, les enjeux et le parcours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
panzer
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8614
Age : 58
Localisation : Sablé
Emploi/loisirs : cours après le temps
marque modele moto : H.D. Low Rider
gazzz : 11414
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Dakar moto 2017 : les favoris, les enjeux et le parcours   Mer 23 Nov - 22:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le départ du 39ème Dakar sera donné dans un peu moins d'un mois et demi à Asunción, capitale du Paraguay où le "Roi des Rallyes" se rend pour la première fois. Marc Coma, ancien vainqueur du Dakar devenu directeur sportif de l'épreuve, promet ''l'édition la plus difficile de l'histoire sud-américaine du rallye''. Les favoris et les autres motards sont prévenus...

parcours du Dakar 2017 : place au sport et à la navigation

"Le parcours du Dakar 2017 porte les valeurs du rallye raid, avec un défi physique qui poussera les pilotes dans le monde de l’endurance extrême : 7 spéciales dépasseront les 400 km, dont une de plus de 500 km. Le rallye passera 6 jours au-dessus des 3000 mètres d’altitude", décrit Marc Coma pour illustrer son sentiment que le Dakar 2017 sera le plus difficile organisé en Amérique du Sud.

Très à l'aise dans son nouveau rôle de directeur sportif de l'épreuve, l'ancien porte-drapeau du team officiel KTM n'a pas mâché ses mots lors de la traditionnelle conférence de presse de présentation du Dakar, en compagnie du directeur de l'épreuve Etienne Lavigne (ci-dessous). Selon Coma, les motards vont devoir se dépasser pour surmonter de longues étapes marathon, d'autant que les conditions se montreront radicalement différentes entre les trois pays traversés (Paraguay, Bolivie et Argentine) du 2 janvier au 14 janvier 2017...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A la chaleur tropicale d'Asunción (parfois plus de 40°C à cette époque) succéderont des températures négatives quelques jours plus tard dans les hauteurs de la Bolivie, avec des incursions entre 3000 et 5000 mètres d'altitude ! Mental, mécanique et condition physique seront mis à rude épreuve, surtout que la navigation retrouverait une place plus importante via des modifications du fonctionnement des GPS : "moins de guidage, plus d’orientation", promet l'organisateur ASO.

Les favoris : battre Toby à tout "Price" !


Brillant vainqueur l'an dernier, Toby Price occupe le statut de favori sur la moto de référence du plateau : la KTM officielle, forte de 15 succès consécutifs au Dakar. Mais le jeune australien devra composer avec un parcours complexe, physique et ponctué de spéciales inédites... Ces éléments pourraient profiter aux prometteurs "jeunots" dont les longues dents se sont aiguisées, comme l'argentin Kevin Benavides (Honda) et le français Adrien van Beveren (Yamaha), qui a terminé sa première participation à la sixième place avant d'aller remporter son troisième Touquet dans la foulée !

L'expérimenté Helder Rodriguez sera lui aussi au rendez-vous sur sa Yamaha officielle, tout comme le toujours très rapide Joan Barreda, malchanceux victime d'une casse moteur lors de la précédente édition sur sa Honda d'usine. Son coéquipier Paulo Gonçalves a aussi une revanche à prendre sur le sort après avoir dû jeter l'éponge en 2016 à cause d'un radiateur percé, suivi d'une chute sur sa CRF450 Rallye officielle...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le français Michael Metge pourrait aussi faire sensation en passant de Yamaha à Honda, après sa déception d'avoir dû faire une croix sur ses légitimes ambitions de Top 5 suite à de gros soucis électroniques sur sa WRF450 Rally l'an passé. Grosses attentes aussi pour le britannique Sam Sunderland sur KTM officielle, l'étonnant slovaque Stefan Svitko ou encore le chilien Pablo Quintanilla, vainqueur de la dernière étape 2016 sur son Husqvarna.

Bref, le spectacle devrait une fois encore être au rendez-vous pour le plus grand rallye-raid du monde, très suivi par le public sud-américain : ils étaient 4,4 millions à applaudir et encourager les pilotes sur le bord des routes l'an dernier ! La Bolivie, l'Argentine et désormais le Paraguay se réjouissent par avance de cette ferveur palpable pendant ces 15 jours de compétition, importantes retombées économiques à la clé : chaque année, les pays hôtes bénéficieraient en moyenne de quelque "300 millions de dollars d'impact économique direct", a calculé ASO.



Revenir en haut Aller en bas
 
Dakar moto 2017 : les favoris, les enjeux et le parcours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dakar moto 2017 : les favoris, les enjeux et le parcours
» nouvelles règlementations auto/moto 2017
» [ Actualité : Nouveauté ] La moto volante sera vendue dès 2017
» Salon de la moto en 2017 à Paris
» [SORTIES] Le Mans Classic moto, 7 au 9 juillet 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brelle72 :: competitions :: Rallye , course de cote ...-
Sauter vers: